AXULAR (Pierre de) Gueroco guero, edo gueroco... - Lot 33 - Briscadieu

Lot 33
Aller au lot
Estimation :
200 - 300 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 394EUR
AXULAR (Pierre de) Gueroco guero, edo gueroco... - Lot 33 - Briscadieu
AXULAR (Pierre de)
Gueroco guero, edo gueroco lucamendutan ibiltceac eta arimaren eguitecoac guerocotz utzteac cembat calte eguiten duen. Escritura saindutic, Eliçaco Doctor-etaric, eta liburu devocinozcoëtaric Axular Saraco erretorac vildua, eta arguitara emana. Bigarren edizionea corrigetua, eta emendatua.&é [Après après, ou combien fait de dommages le marcher dans les atermoiements d'après et le laisser pour après les affaires de l'âme]. Bordeaux, Millanges, sd.
In-12 : 623pp., 7pp. ; page de titre absente, nombreuses pages manuscrites remplaçant les feuillets imprimés absents, les manques en marges, parfois avec atteinte des notes en marges, ont été comblés et l'ensemble de l'ouvrage recouvert de papier japon de protection. Important travail conservatoire de restauration.
Couverture de papier moderne de protection, sous coffret de rangement 1/2 basane blonde, titre, fleurons dorés, filets à froid sur dos lisse. On joint : ETCHEPARE (Dr Jean) : Axular (1556-1644) Baiona. Herria idazkiak. 1956. In-8 : 11pp. ½ toile verte à coins moderne, pièce de titre noire en long, couverture éditeur conservée. Étude sur l'auteur de l'un des tous premiers livres imprimés en basque : Pedro de Agerre Azpilkueta "Axular", auteur de "Gueroco Guero..." dont l'édition originale a paru en 1643.
Texte en labourdin. Reproduction page pour page de la première édition, sans être rigoureusement exacte. Cette édition sans date est plus incorrecte que l'originale, certaines fautes de la première ayant toutefois été corrigées. Les changements ou modifications se réduisent seulement à des additions explicatives ; les plus importants sont ceux qui ont été apportés au titre. Julien Vinson explique que Gueroco Guero ne doit pas être l'oeuvre de Guillaume Millanges (imprimeur), qu'il a été imprimé sous son nom quelques soixante ou quatre-vingts ans plus tard que Guero (bien que portant l'approbation de 1642). D'après lui, c'est très probablement l'oncle (du même nom, lui-même curé d
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue