Jean-Baptiste PERRONNEAU (1715-1783) Portrait...

Lot 1
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 8 487EUR

Jean-Baptiste PERRONNEAU (1715-1783) Portrait...

Jean-Baptiste PERRONNEAU (1715-1783)
Portrait de Denis Mac Carthy.
Toile ovale.
71 x 59 cm.
Signé et daté en haut à droite : Perronneau / 1767.
Inscription postérieure le long du cadre.

Bibliographie : Dominique d'Arnoult, Jean Baptiste Peronneau, Arthena, 2014, p.305, n°290 P reproduit.

Agréé à l'Académie de peinture en 1753, Jean Baptiste Perronneau séjourne à Bordeaux à diverses reprises entre 1747 et 1769. Sa renommée d'académicien lui permet de capter la riche clientèle de cette ville.

De nombreuses familles irlandaises catholiques émigrent en France vers 1750. Nombre d'entre elles choisissent de se consacrer au négoce de vin de Bordeaux, en laissant parfois leurs noms à de prestigieux domaines viticoles tels que les Clarke, Lynch, Kirwan ou Mac Carthy.

Notre modèle, Denis Mac Carthy à été naturalisé français en 1756. Alliant son titre de noblesse à la prospérité de son commerce de vin, il s'insère rapidement dans le tissu social et économique de la ville. La reconnaissance de ces pairs le fait élire consul en 1766 puis premier consul un an plus tard et juge des marchands en 1782 avant d'être directeur de la chambre de commerce de Bordeaux. Une partie du domaine de Château Latour lui sera vendu dans le cadre de son activité. Il est ici présenté dans son habit de juge. L'année suivante, il commande à Perroneau un second portrait, avec celui de son épouse en pendant (vente à hôtel Drouot, le 25 mai 2010 lot n°71 p. 29).

Sans enfant, le négociant fait venir ces neveux Daniel et Jean pour le seconder. lls maintiendront l'entreprise de leur oncle en activité jusqu'en 1828, donnant probablement leur nom au vignoble Mac Carthy à Saint-Estèphe.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue